Le GREP RH, site des relations Ecoles-Entreprises
Comment trouver un apprenti ?

Trouver le bon apprenti

Recruter un jeune diplômé

Recruter un jeune diplômé

Le stage en entreprise

Cap sur le stage en entreprise

Accueil > Alternance > Trouver un apprenti > Avantages pour l'entreprise > Dix bonnes raisons de prendre un apprenti

Dix bonnes raisons de prendre un apprenti

Insertion professionnelle, frais de scolarité pris en charge,… les apports de l'alternance pour les étudiants sont multiples. Et du côté des entreprises ? Pour elles, le dispositif présente également une série d'avantages non négligeables.

1. Former à ses métiers

L'alternance permet d'abord de former à ses métiers. L'embauche d'un jeune en contrat en alternance est ainsi une solution pour certaines professions qui doivent pallier un manque ou à une rareté de formations dans leur domaine d'expertise.

2. Accélérer ses projets et développer son activité

Un alternant est généralement recruté pour une durée plus longue qu'un stagiaire, variant souvent d'un à trois ans. Collaborateur au statut de salarié, il peut se voir confier une ou plusieurs missions complètes, avec une montée en responsabilités progressive. Il pourra par exemple agir en renfort sur un projet, se voir confier des tâches d'études ou de développement de nouvelles activités.

3. Bénéficier de mesures d'incitation financières

Poussé en avant par les politiques comme solution au problème de l'emploi, notamment des jeunes, le dispositif de l'alternance bénéficie de mesures incitatives à destination des entreprises. De nombreuses aides, nationales ou régionales, viennent en appui du recrutement d'un contrat en alternance.

Ainsi, pour l’apprentissage, la formation est payée par la taxe d’apprentissage dont s’acquitte toute entreprise, le salaire de l’apprenti (de 25 à 78 % du SMIC) est exonéré de charges sociales, et une aide de la Région ainsi qu’un crédit d’impôts  de 1 600 euros (2 200 euros pour l’accueil d’un apprenti handicapé) s’ajoutent.

Le contrat de professionnalisation s’appuie, lui, sur le budget formation des entreprises et bénéficie de l’exonération de certaines cotisations patronales et d’aides spécifiques.

4. Entretenir des liens avec l'enseignement

A l'heure où certaines grandes entreprises dépensent des fortunes pour promouvoir leur "marque employeur" auprès des étudiants, l'alternance est un moyen de relations privilégié avec les écoles et les universités.

Les recruteurs sont généralement conviés à se présenter à leurs "forums alternance", et peuvent avoir un contact favorisé avec leurs administrations et leurs enseignants.

5. Donner une réponse à une pénurie de talents

Profils d'ingénieurs, d'informaticiens… les entreprises qui font face à une pénurie de talents ont désormais de plus en plus souvent recours à l'alternance.

Employé comme un dispositif de pré-recrutement, l'alternance permet de repérer les meilleurs potentiels et de se placer bien plus en amont que le traditionnel stage de fin d'études.

6. Former des collaborateurs opérationnels

Un salarié nouvellement recruté, a fortiori lorsqu'il s'agit d'un jeune diplômé, mettra en moyenne un à trois mois pour être entièrement opérationnel.

Les alternants ont, de leur côté, déjà eu l'occasion de se familiariser progressivement avec la culture et le fonctionnement de l'entreprise. S'il décide de la rejoindre à l'issue de leur contrat en alternance, ils pourront investir immédiatement leur poste.

7. Donner un moyen de reconnaissance et d'investissement à ses salariés

Confier à un salarié la responsabilité d'accompagner un jeune en devenant son maître d'apprentissage est généralement un geste de valorisation de ses compétences et de ses connaissances.

Cette reconnaissance est encore renforcée lorsque l'employeur organise une formation, qui peut être certifiante, dans l'objectif d'accompagner le salarié à exercer son rôle de maître d'apprentissage.

8. Encourager la diversité

L'alternance est un moyen reconnu de promotion de la diversité. Dans le supérieur notamment, l'alternance peut s'avérer une solution pour les étudiants les plus modestes, pour accéder à des formations financées par les entreprises et rémunérées.

Mais c'est surtout un dispositif permettant à la fois à une personne de découvrir un métier et une entreprise, ainsi qu'un moyen pour cette dernière d'observer l'alternant dans son environnement. L'alternance est ainsi plébiscitée pour faire tomber les préjugés, comme dans le cas de la problématique du handicap.

9. Faire entrer de nouvelles idées

Un alternant amène souvent un nouveau souffle à l'entreprise, bien qu'il passe une partie de son temps en centre de formation. Cette configuration peut en effet être un gage de "fraîcheur" mais également d'innovation, l'apprenti amenant souvent avec lui des cas d'études et des enseignements théoriques, qu'il confrontera avec son expérience en entreprise.

10. Sensibiliser des "ambassadeurs" à son entreprise et ses produits

Même lorsque l'alternance ne s'effectue pas à la fin du cursus de l'étudiant ou lorsque celui-ci ne peut - ou ne désire pas - être recruté à l'issue de son alternance, avoir accueilli un apprenti participe souvent à la promotion de la "marque" de l'entreprise.

Familiarisé à ses produits et à ses valeurs, l'ancien apprenti - pourvu que son passage en entreprise se soit bien déroulé - pourra relayer ses impressions positives auprès des étudiants de son école et des ses réseaux, personnels et professionnels.

Raphaëlle Pienne, Le GREPMercredi 18 Avril 2012
Librairie en ligne
Librairie en ligne